// vous lisez...

Crédit

Comment négocier un prêt immobilier ?

credit-immobilierLes taux sont au plus bas mais ce n’est pas une raison pour ne pas bien négocier son prêt immobilier. Sachant que votre banquier ne va pas donner une suite favorable à toutes vos requêtes, il faut négocier sur un maximum de points mais aussi remplir les conditions d’un bon profil emprunteur.

Avoir un faible niveau d’endettement est une condition sine qua non. Les banques évitent de prêter de l’argent si le taux d’endettement du souscripteur est supérieur ou égal à 33% des revenus, compte tenu des restrictions imposées par la loi Neiertz.

Vous avez toutes vos chances si celui-ci se situe entre 1à% à 15%. Votre banquier va certainement s’intéresser au « reste à vivre » qui correspond à la somme disponible après le remboursement de la mensualité. En fonction des établissements bancaires, votre ménage doit disposer d’un minimum de 400 à 600 euros, auxquels il faut rajouter 150 euros par personne à charge.

Obtenir le meilleur taux pour son crédit immobilier

N’hésitez pas à mettre en avant le fait que vous percevez un revenu élevé ou que vous soyez en possession d’un patrimoine important pour faire pencher la balance. Vous aurez un meilleur taux de crédit en amenant un apport personnel important de l’ordre de 20% à 30% de la valeur du bien, pouvant provenir de votre épargne, d’un prêt local négocié auprès de votre région ou de votre département, d’un prêt accordé par votre mutuelle ou votre caisse de retraite, d’un PAL, d’une prime ou d’un héritage.

Ayez des finances saines pour profiter de conditions avantageuses pour votre prêt. Votre banquier cèdera plus facilement si vous votre compte ne présente aucun découvert et qu’il n’y ait ni crédit à la consommation en cours, ni incident de paiement relatif à vos autres prêts.
Par ailleurs, n’avoir aucune dépense superflue et déraisonnée peut jouer en votre faveur.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est préférable de différer votre demande de crédit à une date ultérieure dans le cas où vos relevés bancaires comportent des écueils faute de quoi vous aurez énormément de mal à négocier un prêt immobilier.

Que faut-il négocier ?

L’Indemnité de Remboursement Anticipé est un point sur lequel vous pouvez négocier. Représentant 3% du capital restant à rembourser avec un plafond équivalent à 6 mois d’intérêt, ce serait intéressant pour vous de réussir à les faire supprimer.

L’exonération est à solliciter au moment de la demande de crédit immobilier. Votre banquier va sûrement essayer de vous convaincre de souscrire à l’offre d’assurance emprunteur.negocier-credit-immobilier

Généralement, une assurance de prêt en délégation est beaucoup plus intéressante dans la mesure où elle vous permet de réaliser des économies énormes. Avec un taux gravitant autour de 0,14% contre 0,40% pour les assurances des banques, une délégation d’assurance vous fera économiser quelques milliers d’euros.

Même si vous réussissez à négocier un taux avantageux, ne vous interdisez pas de demander une remise sur les frais de dossier et un abaissement du TEG, lequel il est bon de le préciser est différent du taux affiché.

Par ailleurs, n’hésitez pas à faire valoir la concurrence. En comparant toutes les offres existantes, vous pouvez voir les avantages que présentent chacune d’elles. Pour ce faire, intéressez-vous surtout au taux, à l’échéance de remboursement, à la durée du crédit et aux montants des intérêts.

 

 

 

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org