// vous lisez...

Crédit

Les avantages offerts par le crédit à la consommation

Vous êtes à la recherche de la meilleure manière de financer des achats que vous souhaitez réaliser depuis toujours, ou vous souhaitez couvrir vos dépenses quotidiennes ? Le crédit à la consommation est certainement ce qu’il vous faut. Ce type de crédit qui vous offre une liberté dans vos acquisitions, mais, il faut noter que certains points doivent être considérés lorsque vous souhaitez souscrire à ce type d’emprunt.

Crédit à la consommation, fonctionnalité

Les prêts à la consommation désignent les crédits non immobiliers avec une somme comprise entre 200 et 75 000 euros. La durée de remboursement de l’emprunt doit être supérieure à 3 mois. Pour ce qui est des conditions de souscription, cela est souvent stipulé lors de la signature du contrat d’emprunt.

Tout d’abord, il y a le crédit renouvelable à taux variable, souvent utilisé pour les emprunts à court terme. Cela sert la plupart du temps à la constitution d’un fonds qui sera remboursé au fur et à mesure que l’emprunteur verse ses mensualités. Ensuite, vous pourrez trouver le crédit à taux fixe qui est souvent apprécié pour une durée de remboursement un peu plus longue.

Mis à part cela, vous pouvez aussi choisir entre le crédit personnel affecté, destiné pour l’achat d’un bien défini et nécessitant un justificatif à présenter à votre banque ; ainsi que le crédit personnel non affecté pour vous laisser plus de liberté dans son utilisation. Sachez que dans le cas où la vente est annulée, le crédit en cours est également annulé pour le cas du crédit à la consommation affecté.

Les avantages de ce type de crédit

Le crédit à la consommation attire de plus en plus de ménages mais aussi de particuliers qui souhaitent constituer un fonds pour un projet personnel. Grâce aux fonds accordés par la banque ou l’institution financière, l’emprunteur ne risquera pas d’enregistrer des dépenses non proportionnelles à son budget.

Il bénéficie également d’un droit de rétractation de 14 jours, dans le cas où l’emprunt ne lui convient pas ou tout simplement qu’il a changé d’avis. Ce droit lui donne l’opportunité de reconsidérer ses décisions d’achat dans les jours indiqués. Si avant la loi Lagarde de 2011, le droit de rétractation était d’une semaine, aujourd’hui, cela est rallongé d’une semaine en plus.

L’emprunteur aura la liberté de choisir le taux d’emprunt qui lui convient, même si pour les achats de plus de 1 000 euros, le prêt conventionnel sera à taux fixe. Par contre, pour les achats inférieurs à cette somme, l’emprunteur est libre d’opter pour un taux fixe ou un taux variable.

Et, comme le crédit à la consommation fait partie des prêts dits légaux, la banque doit consulter le dossier FICP avant de donner son approbation pour l’octroi du prêt. Cela évite le problème de non-remboursement ou d’insolvabilité de l’emprunteur à court ou à long terme.

Pour la banque ou l’organisme financier, cette opération constitue un profit non négligeable car les taux d’intérêt pratiqués sont parfois plus élevés par rapport au taux du marché. Et du point de vue de l’économie, la croissance est assurée car le crédit à la consommation encourage les gens à dépenser et à consommer davantage.

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org