// vous lisez...

Crédit

  Rentrée et dépenses : nos conseils pour éviter le surendettement

 

La rentrée signifie dépenses. Le recours au crédit est habituel. Voici pour vous quelques conseils pour éviter le surendettement et les pressions d’entreprise de recouvrement.

credits

 

 

La rentrée est là. Les dépenses sont aussi au rendez-vous. Le recours au crédit à la consommation est une pratique courante. Attention au surendettement et, par ricochet, aux éventuelles pressions si votre créancier fait recours au professionnalisme d’une entreprise de recouvrement.

En France, le surendettement touche actuellement un million de personnes. En Belgique, 370 701 ménages en ont été victimes 2016. Toutefois, voici quelques recommandations utiles pour éviter de tomber dans le surendettement

Contractez de bons crédits

En premier lieu, vous ne devez souscrire que de bons crédits, pas chers. Les conditions de remboursement sont excellentes. Le taux d’intérêt est bas. Les mensualités sont aussi convenables que la durée. Le crédit comporte une assurance-emprunteur qui couvre la perte d’emploi, les accidents, la maladie.

Dépensez pour le nécessaire

Vous êtes surendetté ou menacé de surendettement. Pourquoi ? Vous avez de moins en moins la capacité financière de rembourser vos dettes.

Que faire ? En priorité, vous devez connaitre réellement l’état de vos finances. Vous réduisez ensuite vos dépenses au strict minimum en fonction de cela en prenant poste par poste : alimentation, habillement, carburants et déplacement, loisirs et sorties, énergie.

Evitez la spirale de l’endettement

Vous devez éviter de souscrire de nouvelles dettes, en particulier le crédit renouvelable. Le mauvais reflexe du consommateur est de vouloir honorer des dettes en contractant une nouvelle dette très chère. Certes, vous pouvez demander une aide financière urgente auprès d’un ami ou d’un proche. Prenez soin de bien lui expliquer votre situation. Sinon, trouvez d’autres sources de revenus.

Négociez d’avance auprès de vos créanciers

Vous ressentez la menace de surendettement. N’hésitez pas à approcher votre créancier ou vos créanciers. Présentez votre situation financière. Négociez un rééchelonnement du paiement des mensualités.

Si la conjoncture s’y prête, n’hésitez pas à faire racheter vos dettes par une banque. Vous les regrouperez en un seul et nouveau prêt. Le taux appliqué doit être attractif.

Votre prêteur est cependant libre de saisir un organisme spécialisé pour pouvoir récupérer son argent. Le plus connu est le cabinet d’huissiers.

Pour éviter le surendettement et d’être confronté au savoir faire d’une entreprise de recouvrement : contractez de bons crédits, réduisez vos dépenses, négociez rapidement auprès de vos créanciers.

 

 

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org