// vous lisez...

Crédit

Evaluation d’un dossier : critères d’acceptations

Les taux de crédit personnel sont actuellement bas. On ne cesse de le répéter et de le lire partout. C’est donc l’heure pour vous de vous lancer dans cette aventure. Mais sachez tout de même que derrière l’enthousiasme des banques, il convient aussi de savoir quels sont les critères que ces dernières utilisent pour vous évaluer.

Un crédit, ce n’est qu’une histoire de solvabilité. Peut-on vous prêter et si oui, quelle somme ? Allez-vous rembourser la banque ou êtes-vous au contraire dans une situation trop fragile ? Ce sont des questions que vous vous posez et que la banque se pose aussi. Pour y répondre, elle détermine votre score d’emprunteur. Pour cela, on part sur une limite d’endettement à 33% du revenu. C’est un niveau qui sert de base et qui est ensuite affiné en fonction des situations. Les revenus déduits des 33% d’endettement et des obligations donne ce que l’on appelle le reste à vivre. Cette somme, c’est ce que vous avez pour vivre durant votre mois. Il est calculé aussi en fonction de votre situation, qu’elle soit géographique ou familiale.

credit consommation

 

 

On prend aussi en compte les futures obligations de l’emprunteur. 20 ans de crédit, cela veut dire changer deux à trois fois de voiture au moins. Cela veut dire faire tout de suite, ou un peu plus tard, des travaux dans le bien à acheter. La banque en tient compte car bien évidemment, l’emprunteur devra y faire face. La banque ne cherche pas à étrangler l’emprunteur et celui-ci doit pouvoir faire face à des imprévus. Si ce n’est pas cela qui amène à un refus, cela compte tout de même dans la somme globale allouée au projet.

Le scoring est propre à chaque banque qui fait sa sauce interne en fonction de ses attentes. Il n’est donc pas possible d’établir une liste de critères précis. On peut toutefois noter des éléments précis et récurrents d’un établissement à l’autre. Il est par exemple apprécié de fournir un apport de fonds propres au projet même si de nombreux établissements n’en font pas une obligation. L’âge de l’emprunteur ainsi que sa situation familiale sont d’autres critères suivis de près. Enfin, la situation professionnelle qui sera prépondérante car déterminant le montant maximum remboursable mensuellement par l’emprunteur. Un fonctionnaire ayant un poste à vie sera tout de suite bien mieux vu qu’un chômeur de longue durée. On peut aussi ajouter des éléments comme la capacité d’épargne, le train de vie plus ou moins dispendieux et ainsi de suite.

taux interet

 

Bien entendu, Il faut garder à l’esprit que le scoring n’est pas seulement une question mathématique. Il y a aussi une notion de feeling entre l’emprunteur et le prêteur qui va au-delà de la simple simulation de crédit. Un projet crédible apporté par un couple d’adultes responsables sera tout de suite bien mieux perçu et noté que le même projet soumis cette fois par deux jeunes écervelés qui semblent tout prendre à la légère. En effet, le comportement est un indicateur sur la qualité des emprunteurs. Et comme un crédit est aussi une histoire de confiance entre les demandeurs et l’établissement bancaire, celle-ci doit se gagner. Il serait dommage de passer à côté de ces taux historiquement bas qui permettraient de trouver facilement un financement pour votre projet.

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org