// vous lisez...

Autre

Chercheurs de trésors : quand la détection se transforme en vol

L’Institut de recherches archéologiques préventives ou Inrap tient à alerter sur la pratique devenue très étendue de recherche de trésors via les détecteurs de métaux. Si cette activité a un côté excitant en jouant le rôle d’un aventurier, le résultat de la recherche fait partie du patrimoine historique ou archéologique qui va alors disparaître.

Une activité jugée illégale

détecteur de métaux

Si les détecteurs de métaux sont en vente libre sur Internet, leur utilisation n’est pas pour autant autorisée dans le cadre de recherche de trésors. La loi pour la protection du patrimoine interdit même son usage dès lors qu’il peut concerner des biens préhistoriques, historiques et archéologiques. Une autorisation administrative est délivrée aux professionnels qui vont récolter ces pièces pour les conserver.

Chaque année, un grand nombre de pièces archéologiques disparaissent à cause de ces chasseurs de trésors qui pensent avoir le droit de s’en emparer. Ce sont plusieurs milliers de pièces qui échappent à la préservation par des archéologues spécialisés. Les ressources dans le domaine s’épuisent avec une destruction organisée des traces du passé.

Des objets revendus sur Internet

pièces rares

Le rôle d’un archéologue a bien changé car avec les 40 000 chasseurs de trésors recensés en France, ce sont chaque jour des pièces inestimables qui se retrouvent sur des portails de vente en ligne. L’Inrap a déjà fait enlever plus d’un millier d’œuvres mais il se montre peu optimiste pour l’avenir car les détecteurs sont aujourd’hui de plus en plus performants et la géolocalisation de sites archéologiques est devenu un jeu auxquels nombreux s’adonnent très fréquemment.

La perte de valeur de ces biens est un véritable désastre mais les autorités ont décidé de réagir en développant les procès et les amendes importantes pour cesser ce type d’activités. Les faits sont d’autant plus graves que les personnes qui font aujourd’hui l’objet d’un dossier ont récupéré un grand nombre de biens archéologiques sans aucune autorisation. Certains ont même mis en vente des fragments humains retrouvés au cours de leur pillage organisé, n’ayant aucune considération pour l’intérêt historique de ce type de découvertes.

Le détecteur de métaux permet de trouver des métaux précieux, tels que l’or et l’argent, mais aussi des métaux ferreux ou non, comme le cuivre, le bronze, le zinc, l’aluminium… autant de métaux qui ont de la valeur et qui peuvent être revendus facilement auprès d’un ferrailleur (en savoir plus sur les prix des métaux).

Discussion

No comments yet.

Post a Comment

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org