// vous lisez...

Assurances

La vidéosurveillance en complément de l’assurance habitation

Système de plus en plus performant, la vidéosurveillance est un plus pour les assureurs. En effet, les caméras de surveillance aident à prévenir les cambriolages et permettent de résoudre les cas de sinistre. Si vous voulez souscrire à une assurance habitation, la vidéosurveillance sera donc un investissement rentable.

assurance-habitation

Les caméras de surveillance pour accélérer la résolution d’une affaire

Les victimes d’actes de vandalisme augmentent chaque jour et il est souvent difficile d’aboutir à un scénario plausible aux yeux des assureurs.

Si par exemple, votre voiture a été endommagée et brulée alors qu’elle stationnait devant votre maison, vous devez avoir des preuves de l’incident, surtout si vous avez des doutes liés à un acte volontaire. Grâce à la caméra de surveillance installée au-dessus de la porte du garage, vous aurez une preuve qui démontre les suspects et vous pouvez la remettre à la police et accélérez ainsi les démarches auprès de l’assureur. Qui plus est, l’identification du coupable ne sera pas un problème avec des vidéos et des images de bonne qualité.

Et avec les systèmes comme les caméras IP, la compression des vidéos permet d’avoir des images plus nettes.

Prévenir les vols et les actes de violence grâce à la vidéosurveillance

Pour réduire le taux de criminalité et de vandalisme, les villes n’hésitent plus à investir dans des caméras de surveillance. Ces installations servent à retrouver les suspects en cas d’accident avec délit de fuite, de vandalisme de voiture, de cambriolage ou d’agression. Et lorsqu’ils savent à l’avance que leurs faits et gestes sont enregistrés, les bandits hésitent à procéder à l’action.

La vidéosurveillance, une solution fiable pour les assureurs

Ces dernières années, les systèmes de vidéosurveillance se sont vulgarisés et les particuliers y investissent pour mieux assurer la sécurité de leur domicile.

Si ce genre d’installation coûtait dans les 3000 euros il y a une dizaine d’années, le prix a été divisé par 10 aujourd’hui. La preuve vidéo d’un risque assuré est donc à la portée de tous et cela facilite largement le travail des assureurs.

La vidéo pour résoudre les sinistres

Après un vol ou un acte de vandalisme, un assuré doit toujours porter plainte à la police et remettre une copie du document à la compagnie d’assurance. Pour matérialiser le sinistre et faciliter l’indemnisation, l’assureur aura également besoin d’autres pièces justificatives comme les vidéos ou les images prises par la caméra de surveillance.

Après ouverture de l’instruction, la loi va souvent autoriser l’officier de police judiciaire à regarder les vidéos de la municipalité, des professionnels ou des commerçants qui utilisent des caméras de surveillance. Et tout se facilite si la victime possède son propre système de vidéosurveillance. Suivant les cas, les images peuvent servir de preuves utilisées par les enquêteurs.

Le recours subrogatoire fait référence à la substitution de l’assureur à l’assuré en cas de recours contre la partie adverse après indemnisation de l’assuré. Les images de la vidéosurveillance feront donc partie du dossier pour recours subrogatoire qui contient entre autres la procédure d’enquête.

 

Discussion

No comments yet.

Post a Comment

Sites amis

Notre site est 100% à destinations des hommes, si votre chien s'intéresse à la finance, au crédit ou aux assurances, nous lui conseillons plutôt les sites assurance chien.

  • Monpretpersonnel.org